ensp

NEWS

MID Électronique: quand la réactivité s'exporte

Spécialisée dans la maintenance de process industriels, MID Électronique a franchi un cap décisif dans son déploiement international avec l’ouverture d’une agence à Barcelone il y a quatre mois. Une première étape avant la conquête du Maghreb et du reste de l’Afrique.

« Notre force et notre valeur ajoutée, c’est notre temps de réaction, la rapidité avec laquelle nous proposons une solution à un client en arrêt de production », résume Boubekeur Bangoura, gérant de MID Électronique à Semoy. L’entreprise créée en 2003, spécialisée dans la maintenance et la réparation de process industriels, travaille notamment pour de grands noms de la pharmacie et de la cosmétique, ou encore la direction générale de l’Armement. Cap décisif dans sa stratégie de développement, MID Électronique a ouvert une agence à Barcelone en Décembre dernier.

À sa tête, en tant que volontaire international en entreprise (V.I.E), Audrey Bangoura, fille du gérant, mais surtout, trilingue, et des études faites en Espagne. Son atout : une excellente connaissance du tissu économique local. Couplée à une analyse très ciblée du marché en amont avec l’aide du réseau des chambres de commerce et de l’industrie et à une aide financière du conseil régional pour développer des outils de communication et de marketing, la stratégie choisie permet de « limiter les risques tout en prospectant de manière efficace ». Son déploiement international, le chef d’entreprise l’a programmé étape par étape : «  En l’espace de quatre mois, les commandes passées en Espagne ont tiré notre chiffre d’affaire de 10%, le marché est très porteur. On se concentre sur ce premier objectif sans se disperser. Ensuite, nous mettrons le cap vers la Tunisie, l’Algérie, le Maroc et d’ici trois à quatre ans vers l’Afrique noire ».


Petites structures et souplesse

Parmi les atouts de MID Électronique : sa réactivité et sa souplesse dans l’élaboration de solutions pour ses clients. Des réponses qui reposent sur les compétences de l’atelier technique du site de Semoy, mais aussi sur la mobilité des ingénieurs et techniciens qui se déplacent sur la France entière et à l’étranger. Boubekeur Bangoura envisage, à moyen terme, l’installation d’un pôle technique à proximité de la frontière espagnole. Avec ce parti pris stratégique pour sa croissance future : privilégier l’implantation d’agences de taille moyenne (20 à 25 personnes), afin de continuer à garantir souplesse et rapidité d’exécution à ses clients. Le gérant, qui a fait ses premiers pas il y a dix ans au sein de la pépinière d’entreprises de Saint-Jean-De-Braye, avec deux salariés, conclut par un message positif : « On peut faire beaucoup de choses en économie, et qui marchent ! À condition de savoir s’adapter et se remettre en cause. »

Gaëlle Lepetit